Projet pédagogique

fggxc   

Projet pédagogique accueil de jeunes

14/17 ans

 

 

Contexte et Diagnostic:

 

AILAN a en charge la gestion du Projet Educatif local sur le territoire de la CCRC.  Ce PEL, assure une cohérence des différents dispositifs contractualisés avec les partenaires institutionnels (D.D.S.C.P.P., C.A.F., M.S.A., C.G.16). Il a fait l’objet d’un diagnostic de territoire, sur lequel l’association s’appuie pour développer les actions en direction de la jeunesse.

 

Ce diagnostic de territoire, réétudié lors de la dernière évaluation triennale (2009/2011) fait apparaître plusieurs besoins :

  • élargissement du public (mixité  sociale)
  • transversalité des projets (environnement, sport et culture)
  • développement du lien intergénérationnel
  • démarche de développement durable

 

Ces besoins se compilent aux besoins de la jeunesse du territoire sondés lors du diagnostic initial :

- problème d’isolement (milieu rural) et manque de mobilité

- pas de lieu de rencontre identifié pour les jeunes en dehors des établissements scolaires

- peu de pratiques de loisirs des jeunes sur leur territoire de vie.

 

AILAN s’appuie ces besoins identifiés et répertoriés pour proposer aux 13/17 ans un projet pédagogique qui lie :

  • les orientations du projet territorial, rattaché au PEL :
    1. favoriser l’engagement, l’expression, et l’initiative des jeunes et des enfants
    2. favoriser l’accès aux activités éducatives et à l’information des jeunes
    3. favoriser les loisirs de proximité, lutter contre l’isolement des jeunes et de leurs familles en milieu rural
    4. favoriser la mixité sociale et les actions communes garçons /filles

 

  • les besoins et envies des jeunes en termes de pratiques de loisirs :
    1. proposer des activités riches et variées.A.I.L.A.N. propose une grille de programmation d’activités annuelles en se basant sur les envies et les demandes des jeunes. Celles-ci sont recensées au travers d’un questionnaire et des rencontres lors des permanences d’A.I.L.A.N. tenues au collège.

      b.    permettre aux jeunes d’être acteurs de leurs projets dans lesquels ils s’identifient et s’impliquent en tant qu’acteurs. A.I.L.A.N. valorise leurs actions et les aide à les  concrétiser. 

 

 

Finalité et intentions éducatives :

 

  • Permettre aux jeunes de trouver un lieu pour se rencontrer, se détendre et contribuer à développer la citoyenneté, impliquer les jeunes dans la construction des temps de loisirs avec l’aide d’un animateur.

 

                        -Favoriser l’apprentissage de la vie sociale et la responsabilisation

                        -Réaffirmer la dimension éducative et préventive du temps libre

                        -S’inscrire dans la complémentarité et dans la continuité des autres temps éducatifs.

 

  • Etre dans la continuité du projet pédagogique de l’ALSH des 3/12 ans et en adéquation avec la politique pour l’enfance et la jeunesse de la Communauté de communes de la Région  de Châteauneuf.
    • établir des passerelles entre l’ALSH et l’accueil de jeunes (prise de connaissance des primaire plus âgés avant leur entrée au collège, responsabiliser les adolescents lors des actions menées avec les plus jeunes, projets communs)
    • avoir une cohérence éducative entre ces deux unités (éviter la sectorisation)

 

 

Objectifs généraux :

 

Le Projet pédagogique s’articule autour de plusieurs thèmes éducatifs : la socialisation, l’autonomie, la responsabilité et la citoyenneté.

 

            - Favoriser l’engagement des jeunes dans la vie associative et locale

            - Accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets

            - Etre un relais d’information, notamment sur les dispositifs concernant la jeunesse

           

 

 

Les objectifs opérationnels :

 

            Les objectifs évolueront au fil du temps, d’autres pourront être développés.

           

L’accueil jeune doit être :

            - Un lieu d’écoute, d’accueil, et de dialogue

            - Un lieu d’apprentissage (savoir, savoir-faire, savoir-être)

            - Un lieu de création et de réalisation

            - Un lieu ouvert d’échanges, de rencontres, et de découvertes

 

 

            -Développer un espace d’expression des jeunes, impliquer les jeunes dans la construction de leurs temps de loisirs.

- valoriser l’image du jeune face aux autres, favoriser et valoriser leur participation dans la vie sociale locale

- permettre aux jeunes de s’investir de manière constructive et volontaire en leur permettant  d’être acteurs de leurs projets,  (l’animateur aura un rôle de soutien, de guide, d’aide logistique, d’appui dans les démarches administratives,…).

- sensibiliser les jeunes aux différentes domaines de la culture et contribuer à l’épanouissement et à l’enrichissement  de chacun (organiser des sorties en fonction de l’actualité culturelle locale et limitrophe)

 

-Permettre aux jeunes d’appréhender et de comprendre ce qui les entoure pour s’épanouir et agir sur le monde

- Développer et faciliter l’accès des jeunes au savoir, à la culture, aux sports et aux loisirs,

-Permettre l’accès à des activités nouvelles ou évènementielles

-Favoriser les échanges et l’ouverture sur l’extérieur

- Mettre en place des sorties décidées avec les jeunes.

- Mise en place des séjours en concertation avec les jeunes d’un séjour vacances en été et d’un séjour d’hiver (ski).

-Organiser des rencontres inter-jeunes par le biais de rencontres sportives, culturelles en collaboration avec des structures partenaires  socio-éducatives limitrophes au territoire.

- Rendre les sorties accessibles au plus grand nombre d’un point de vue financier et qui soient adaptées à l’ensemble de la tranche d’âge (12-17 ans).

 

- Sensibiliser les jeunes à tous types d’expression et de cultures et appréhender l’art avec un regard ouvert  (favoriser la curiosité). En organisant des sorties dans les festivals environnant, ou des  rencontres avec les résidences d’artiste organisées sur  le territoire, ….

 

- Au travers des projets d’activités contribuer à une ouverture du jeune sur le monde (travail sur l’estime de soi, sur le regard de l’autre, sur la confiance …), travail sur la tolérance

- Renforcer l’offre des activités de loisirs accessible au plus grand nombre (ragga, hip-hop, théâtre…)

- Favoriser l’accès aux activités éducatives et à l’information des jeunes

            -permanence du PAEJ (partenariat CIJ de Cognac)

            - accès internet

            - Borne carte cocktail délivré à AILAN (proposé par le CG des jeunes)

- Favoriser la mixité garçons /fille, la mixité sociale  et les liens entre les 13/14 et les 14/16 ans (par des actions communes)

 

 

-Favoriser l’autonomie et la prise de responsabilité chez le jeune

- Travailler à l’acquisition de la notion de groupe et développer l’autonomie de chacun dans un souci de socialisation

                      -mise en commun des envies de chacun au service du groupe

                      -alternance entre activité collective et individuelle

 

- Faciliter l’implication des jeunes dans la proposition, la conception et la réalisation des activités au sein d’un projet

 

 

-Contribuer au bien être des jeunes, (l’hygiène de vie, lutte contre les conduites addictives) par :

            - la valorisation des jeunes dans les échanges sur des thèmes de société pendant des soirées débats organisées en partenariat avec le collège,

- permanence du PAEJ dans les locaux d’AILAN,

-  participation au forum santé

 

 

          - Favoriser l’engagement, l’expression et l’initiative des jeunes

           

Le public : 

 

 

Le public concerné est celui des jeunes habitants le territoire de la Communauté de Communes de la région de Châteauneuf âgés de 14 à 17 ans comme le prévoit la réglementation des accueils de jeunes prévue par la DDSCPP

Cependant pour permettre de créer une passerelle entre les 12/13 rattachés à l’ALSH et les 14/16 ans, il est proposé aux + de 13 ans de venir participer aux projets d’animation (sous la formule de stage définie par des tranches horaires bien précises et après inscription et autorisation parentale).

Cette proposition est tirée du constat  qu’à partir de 12 ans (âge d’entrer au collège), cette tranche d’âge fréquente peu  l’équipement ALSH. Les jeunes étant plus attirés par la formule accueil de jeunes.

 

 

 

Les moyens :

 

-Pour répondre aux objectifs pédagogiques fixés, AILAN met en œuvre un ensemble de moyens humains et matériels :

 

-Lieu d’accueil :l’entité « accueil jeunes »  est basée sur Châteauneuf. Mais il peut être délocalisé (de façon temporaire) sur d’autres sites plus adaptés et spécifique aux projets mis en place avec les jeunes,

  • Salle du foyer dans l’enceinte du collège
  • Equipement sportif du collège ou municipal
  • Garage /établi d’AILAN
  • Salle communale d’activités à Angeac

 

-moyens humains : un animateur référent au secteur jeune. L’effectif peut se trouver renforcer sur certains projets ou sorties nécessitant une augmentation des effectifs d’encadrement.

Lors de la mutualisation des projets avec les structures d’animation environnantes, les moyens humain et logistique sont cumulés (viabilité  des projets, rencontres et échanges avec d’autres jeunes…)

 

-moyens de transports : Lors des déplacements, les minibus d’AILAN seront mis à disposition des besoins de l’accueil jeunes en fonction de la programmation des actions établie.

 

      - Tarification : - Une cotisation annuelle (de septembre à aout) de 15€ est demandée aux jeunes, plus l’adhésion (5€) qui viennent régulièrement, une fiche sanitaire doit également être rendue les activités proposées au local sont sur le principe de la gratuité.

-Pour les activités spécifique (sorties ou stage), un prix sera demandé aux utilisateurs variable selon la programmation (couvre les frais de déplacement et/ou d’entrée dans les établissements culturels ou sportifs visités.)

 

 

 

 

 

 

 

 

Place de l’animateur :

 

            -L’animateur en charge du groupe doit avoir un rôle d’écoute et de conseil, il doit favoriser l’échange avec et entre les jeunes

            -L’animateur doit avoir un rôle d’accompagnement au montage de projets (soutien logistique, conseils, guide à la concrétisation des envies…)

            -L’ animateur doit être veiller à une diversité des activités aussi riche et variée que possible pour répondre aux besoins d’ouverture et d’enrichissement personnel (programme culturel, sorties…)

 

 

 Jours  et horaires de fonctionnement :

     -Pendant l’année scolaire : le secteur jeunes est généralement ouvert le mercredi de 13h30 à 18h00, selon le programme et notamment les sorties,  2 soirs par semaine de 16h30 à 18h00 et sur le temps méridien dans l’enceinte du collège (favorise l’émergence de projets, et un prolongement sur les temps forts pendant les vacances –formules de stages)

 

    -Pendant les vacances scolaires : le secteur jeune est ouvert sur la durée des vacances avec un accueil possible à la journée ou la demi-journée.

 

Les jeunes sont libres d’aller et venir à l’heure qu’ils le souhaitent aux horaires prévus (sauf temps d’animation spécifique avec inscription), les présences seront comptabilisées en nombre d’heure de présence effective

 

Les activités plus structurées (sorties, stage…) feront l’objet d’une autorisation parentale spécifique où sont mentionnées la nature de l’activité, les horaires de départ et d’arrivée ainsi que, si nécessaire certaines informations complémentaires.

 

 

Evaluation :

L’évaluation se déroule a plusieurs niveaux :

- réunion de suivi avec l’équipe d’animateurs et les intervenants extérieurs,

-  information et communication à destination des différents publics, enquête en direction des jeunes du collège (partenariat avec le FSE), questionnaire de satisfaction auprès des usagers.

 

1/Quantitative :

 

-présences (nombre de jeunes, temps de présence, régularité de présence…) sur le lieu d’accueil. Les présences lors des ateliers proposées auront également leurs importances car cette modification dans le fonctionnement est très importante.

-présences sur les sorties.

 

2/Qualitative :

 

- Critiques positives et négatives de l’ensemble des jeunes. Cette étape essentielle permet à chacun des acteurs du projet de recaler les séances  et de suivre l’évolution du projet en respectant les objectifs visés dans la demande et au besoin de les recentrer.

Ces réunions-bilan doivent être un lieu d’échanges, de communication.

 

Outils d’évaluation :

Mise en place de grilles d’évaluation (en cours d’élaboration) à thème utilisées par l’animateur seul ou avec quelques jeunes :

-accueil dans les locaux (jeux, ambiance…).

            -sorties (coût, …).

            -projets menés (implication des jeunes, …). 

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Rechercher sur le site